Trésor du Maroc… l’huile d’Argan…

sans-titre

C’est l’huile cosmétique « tous terrains » !!!!

La liste de ses bienfaits est impressionnante. C’est le produit multi-usages par excellence !!

Nourrissante, antioxydante, protectrice, régénérante, cicatrisante, l’huile d’Argan s’utilise sur la peau, les cheveux, les ongles…

Originaire de la région d’Essaouira au Maroc, cette huile précieuse s’utilise pure ou mélangée avec des huiles essentielles ou d’autres huiles végétales telles que l’amande douce ou le karité.

images

En plus de sa forme naturelle telle qu’elle est extraite,

on trouve l’huile d’Argan sous forme de baume ou de crème.

Comme j’ai la chance d’être au Maroc chaque été, j’en fais chaque année une provision « à la source » pour assurer le cocooning peau et cheveux toute l’année !

DSC02839

 

Idéale pour protéger la peau et les cheveux des agressions extérieures (soleil, vent, chlore, sel…), elle redonne brillance et éclat aux cheveux, élasticité et souplesse à la peau avec son pouvoir anti-vieillissement et fortifie les ongles. C’est également un soin réparateur performant sur les vergetures et on peut l’utiliser en massage contre les coups et traumatismes.

C’est l’huile SOS à avoir toujours sous la main !!!

Recette « maison » pour vos cheveux : Mélanger un yaourt bulgare avec de l’huile d’Argan et du jus de citron. Envelopper les longueurs et pointes de vos cheveux. Réunir en chignon dans une serviette chaude.  Laisser agir 1 heure. Faîtes un shampoing doux et appréciez la souplesse et la brillance de vos cheveux !!!!

Pour les ongles : Masser les cuticules et les ongles avec quelques gouttes d’huile d’Argan mélangées à des huiles d’essentielles de citron et ylang-ylang.

Pour la peau : Bien sûr, on peut utiliser l’huile d’Argan pure en massage sur le visage et le corps (plutôt le soir parce que c’est un peu gras quand même !!) mais on peut aussi la mélanger avec du karité pour obtenir un baume hydratant ultra-confort pour la peau exposée au soleil !!! Fini la peau de crocodile qui pèle !!!

L’huile d’Argan est également utilisée sous sa forme comestible dans des recettes parfumées aux saveurs orientales… un vrai voyage gustatif !

sans-titre (2)

Des carottes râpées originales : Eplucher et râper la carotte. Ajouter des raisins secs et de la coriandre. Verser un filet d’huile d’argan et de vinaigre balsamique. Saler, poivrer. Ajouter du persil frais. Laisser une nuit au réfrigérateur ou déguster immédiatement.

Tagine aux légumes et argan : Couper la viande (bœuf, poulet ou agneau ?) en gros morceaux et les poser dans un plat à tagine. Saler. poivrez. Ajouter du gingembre et du safran. Faire mijoter à feu doux 10 minutes. Eplucher et couper les carottes et courgettes en 4 dans le sens de la longueur. Ajouter les légumes dans le tagine. Saler et poivrer à nouveau. Ajouter du persil et de la coriandre hachés puis des tomates coupées en gros dés. Ajouter un peu d’eau si nécessaire et laisser cuire à nouveau 20 minutes. Arroser d’huile d’Argan et servir bien chaud.

Muffins dattes et argan : Préchauffer le four à 200°C (thermostat 6-7). Mélanger dans un premier saladier : la farine (250g), le sucre (100g), la levure  (1 sachet), la pincée de sel et la cannelle. Mélanger dans un deuxième saladier l’oeuf, le beurre fondu (50g), l’huile d’argan (30g) et le lait froid (2 cuil soupe). Verser le liquide sur la préparation sèche et mélanger. Disposer les caissettes à muffins dans les empreintes de votre moule et y verser la pâte (vous pouvez remplir directement votre moule beurré). Faire ramollir 6 dattes dénoyautées dans un peu d’eau tiède, égoutter et couper une datte en quatre. Disposer en croix. Ajouter quelques généreuses pincées de sucre. Enfourner 25 minutes.

Régalez-vous !!!

Publicités

Comme dans un rêve… Merci Loubna !

Quartier de la couture à El Jadida…

La couture est un savoir-faire universel mais chaque pays a son style et ses techniques… Ici, c’est le paradis du galon, de la dentelle, de la broderie et des ornements en tous genres…

DSC02506

DSC02507DSC02508

J’avais dans l’idée que les matières premières ici seraient bien moins chères qu’en France et que je pourrais me faire un petit stock de fils, fermetures éclair et quelques galons et dentelles alors Monsieur Mon Amour m’a emmenée flâner dans les petites échoppes et comme le monde est tout petit (surtout El Jadida en fait !!), nous y avons rencontré Loubna, une amie d’enfance de Monsieur Mon Amour, dont la boutique déborde de bobines, zip, ornements de toutes les tailles et toutes les couleurs…

Et Loubna a réalisé mon rêve : elle m’a prêté sa boutique le temps d’aller faire une course !!!!

L’espace d’un instant, j’ai eu ma boutique de matériel de couture !!!!

DSC02524

(et la tête des passants voyant une blondinette derrière le comptoir était digne des meilleures canulars de caméra cachée !!!) Un gentil monsieur est venu acheter une bobine de fil noir… 2 Dirhams… Choukrane !… Ce fut ma seule vente… mais je me suis rattrapée sur les achats !!!!!

Pour vous donner un ordre d’idée : 10 Dh = environ 1 euro…

Je vous laisse calculer… Bobine de fil 2Dh… Dentelle 10Dh le mètre… Galon 18Dh le mètre… Petit Zip 1Dh… Grand Zip 2Dh…

Qui dit mieux ???!!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Merci Loubna !! J’ai passé un moment magique dans ta boutique !!!

DSC02511

Et je rentre avec des jolis projets en tête…

DSC02533

DSC02534

DSC02540

Pain… pas perdu pour tout le monde !!!

DSC02148

Après une belle journée à la plage sous le soleil marocain, après une bonne douche et s’être enduite d’huile d’argan, vient l’heure douce du goûter…

Et ce soir, ma conscience m’a dit que le gaspillage était inacceptable (il faut bien trouver des excuses à la gourmandise !!) alors je nous ai préparé du pain perdu

DSC02123

J’ai fouetté 3 œufs avec 25cl de lait et 3 sachets de sucre vanillé.

J’ai trempé des tranches de pain de la veille dans cette préparation puis je les ai faites dorer dans une poêle antiadhésive.

DSC02129

Hum ! Délicieux avec un thé à la menthe et une pincée de cannelle !…

La couture… passion sans frontières !!

L’artisanat marocain est impressionnant… Travail du bois, du cuir, de la terre cuite et de la céramique, du fer forgé, mais aussi tissages, broderies… et couture !!

J’adore aller traîner dans le quartier des tailleurs à El Jadida.

Des bobines de fils de soie de toutes les couleurs… des galons… des costumes de fête plus fastueux les uns que les autres… et un savoir-faire du « tout-fait-main » qui force l’admiration…(même les bobines sont enroulées à la main sur des tubes de bambous !)

DSC01943

DSC01944

DSC01945

DSC01948

DSC01946

DSC01947

Je sens que je vais me laisser aller à quelques achats…

Couleurs et saveurs… mon bled d’adoption !

Cela fait 15 ans que j’ai rencontré Monsieur Mon Amour… et 15 ans que j’ai rencontré le Maroc et El Jadida…

et je ne me lasse pas de découvrir et redécouvrir chaque été les couleurs et les saveurs qui font la richesse et la diversité de ce pays qui est devenu aussi le mien et celui de mes enfants…

DSC01902

DSC01957

DSC01949

DSC01951

DSC01954

DSC01953

Safran, cumin, gingembre et paprika… bouquets de coriandre…

DSC01955

Les courses au souk… parfums de menthe, de citrons confits et d’olives…

l’odeur des épices qui chatouillent le nez…

et le tagine Khlelii au petit déjeuner…

DSC01911DSC01799

Un thé à la menthe sucré et parfumé… des figues fraîches et colorées…

DSC01897

Je me réjouis de partager avec vous mon regard sur ce pays que j’aime tant…

L’incontournable couscous de Tata Bouchra…

Voilà 4 jours que nous sommes arrivés à El Jadida, ville natale de Monsieur Mon Amour au Maroc… Après 3 jours de route et deux escales en Espagne, nous sommes heureux de retrouver notre famille d’ici, notre petit « chez nous » couleur locale et … le couscous de Tata Bouchra !!

Je ne me lasse pas chaque année de regarder Bouchra préparer la semoule avec les gestes et le savoir-faire qui font de ce couscous un plat dans la pure tradition marocaine, tout en saveurs et en générosité…

DSC01817

Miss Poulette a été mise à contribution… très appliquée et concentrée !

Elle reçoit l’héritage culinaire ancestral !!!

Et c’est là que je suis vraiment désolée que vous ne profitiez du résultat qu’en photos… Un délice !

DSC01883

DSC01884

3 étoiles *** Tata Bouchra !!!

 

 

 

En route pour l’école maternelle…

Pour accompagner l’entrée en maternelle d’une de mes petites poulettes dont je suis la nounou depuis 3 ans, j’ai cousu un cartable de « grande fille » pour transporter doudou, tétine et petits chaussons… et en attendant, on pourra y mettre les livres d’histoires pour les vacances !!!

Tuto « maison »… Tissus Buttinette et Mondial Tissus…Pressions KAM et sangle coton noir…

DSC01080

DSC01094

Bonne rentrée petite minette !